Survie 69
Survie?
documents
agenda
Adhérer
publications
contacts
liens


Pétition : Rwanda, 20 ans après le génocide, la France ne doit plus cacher la vérité !

Demandez la déclassification et la publication de tous les documents se rapportant à l’action de la France au Rwanda de 1990 à 1994 dans ses volets diplomatiques, militaires, politiques, et financiers.

En 1994, le génocide des Tutsi au Rwanda a fait entre 800 000 et 1 million de victimes, massacrées pour la seule raison qu’elles étaient tutsi ou opposées au génocide. Des dirigeants politiques et militaires français ont apporté leur soutien aux génocidaires avant, pendant et après le génocide. 20 ans après, toute la lumière doit être faite sur la politique de la France au Rwanda.

Depuis 20 ans, les travaux de nombreux chercheurs, journalistes, juristes, organisations de la société civile et des rescapés et de leurs familles, ont démontré l’implication française dans le dernier génocide du XXe siècle. Des procédures judiciaires sont en cours, mettant potentiellement en cause des Français (enquête sur l’attentat contre l’avion du président rwandais, plaintes de rescapé-e-s tutsi contre des militaires français, plainte contre Paul Barril ex-gendarme de l’Elysée).   Mais l’Etat français continue de nier son rôle et met un frein à la justice, en dissimulant un grand nombre de documents officiels, tels que les archives sur les opérations militaires françaises au Rwanda, ou les archives de l’Elysée non expurgées. Si les autorités politiques et militaires françaises n’avaient rien à se reprocher, comme elles ne cessent de l’affirmer, pourquoi refuseraient-elles de rendre publics ces documents ?   Considérant qu’il est urgent et indispensable de faire avancer la justice, et que les citoyen-ne-s français-e-s, les rescapé-e-s et les familles des victimes ont le droit de connaître toute la vérité,
nous demandons pour le 20e anniversaire du génocide la déclassification et la publication de tous les documents se rapportant à l’action de la France au Rwanda de 1990 à 1994 dans ses volets diplomatiques, militaires, politiques, et financiers.


1994-2014: la France complice du génocide des Tutsi au Rwanda, 20 ans d'impunité ça suffit

campagne relayée par Survie Rhône

télécharger le tract de la campagne

Soutenez la campagne de Survie

à l’occasion des 20 ans du génocide des Tutsi au Rwanda


Depuis 20 ans, Survie dénonce sans relâche la complicité de la France dans le génocide des Tutsi au Rwanda en 1994. De nombreux travaux et documents attestent de l’ampleur du soutien des autorités françaises au régime génocidaire, avant, pendant et après le génocide. Vingt ans après, l’implication française dans ce génocide ne fait plus aucun doute, pourtant les complices jouissent toujours d’une totale impunité et l’instruction des plaintes contre des présumés génocidaires présents en France n’a pour le moment débouché que sur un seul procès, qui se tiendra dans les prochains mois.

Déjà en 2004, Survie avait fait campagne et mobilisé l’ensemble de ses adhérents pour organiser la Commission d’Enquête Citoyenne (CEC) associant chercheurs
et partenaires de Survie.

Survie mènera en 2014 une campagne visant à :
• rappeler la complicité de la France dans ce génocide, et lutter contre le négationnisme
• dénoncer l’impunité qui a prévalu jusqu’à aujourd’hui, et exiger la justice
• exiger les changements institutionnels qui s’imposent

La campagne est en cours d’élaboration, et sont d’ores et déjà prévus : un colloque à Paris sur le thème de l’impunité, une journée d’action nationale, des conférences-débats dans toute la France grâce à la venue d’un intervenant rwandais, des actions de plaidoyer, la création de supports pour l’information (argumentaire, 4-pages, exposition, série « Il y a 20 ans »).

Action judiciaires :
En 2014, l’association poursuivra également son investissement tant humain que financier dans le
volet judiciaire de ce combat, en tant que partie civile dans 7 plaintes contre des présumés génocidaires réfugiés en France, dans 6 plaintes déposées par des plaignants rwandais contre des militaires français, ainsi que dans une plainte déposée en 2013 contre Paul Barril. Plus d’informations au verso Le lancement de ces plaintes en 2005 était issu du travail de la CEC, et la mobilisation importante des adhérent-e-s avait alors déjà permis de financer les démarches judiciaires.


faire un don à Survie France en ligne



Vidéos et enregistrements audio de conférences

Retrouvez nos archives sur la page

Événements passés


 

Listes de diffusion mail

de Survie France

de Survie Rhône


Librairie


Survie France


Survie Isère


Documents
textes présentations mp3


Découvrez le bulletin mensuel de Survie:

" Billets d'Afrique et d'ailleurs..."




Signer la pétition :
Justice pour Sankara, Justice pour l'Afrique


 

Survie est une association citoyenne et indépendante de tout parti politique créée en 1984 sur l'initiative de 126 Prix Nobel. Elle est aujourd'hui une association nationale présente dans la plupart des grandes villes de France.

Survie milite en faveur d'une réforme de la politique française de coopération et d'aide publique au développement et lutte contre la banalisation du génocide.

Nous assignons à notre mouvement civique trois objectifs spécifiques:

ASSAINIR les relations Franco-africaines

PROMOUVOIR l'accès de tous aux biens fondamentaux

COMBATTRE la banalisation du génocide (Suite...)



Accueil - Survie? - Documents - Agenda - Publications - Contacts - Liens